Bathymétrie : méthodes de mesure et importance des données

La bathymétrie est l’un des éléments essentiels qui s’utilisent dans l’océanographie biologique. Elle est considérée comme la mesure de la profondeur des océans, des mers ou des lacs. C’est donc un élément qui permet de collecter des données essentielles sur les formes de la topographie des terrains sous-marins ainsi que la profondeur des eaux dans ces endroits. Pour obtenir des résultats concrets et satisfaisants, il existe des méthodes précises de collecte des informations bathymétriques. Ces données, lorsqu’elles sont collectées, peuvent avoir plusieurs utilités. On en parle dans cet article.

Les méthodes de mesure des données bathymétriques

Pour faire de la bathymétrie, les experts ont recours à une multitude de méthodes de mesure des données. Le sondage en profondeur est l’une des plus anciennes méthodes de mesure de la profondeur sous-marine employée. Pour réussir cette méthode de bathymétrie, ce sont des outils tels que le sondage ou la ligne de plomb qui étaient utilisés.

Un autre moyen de mesure des données bathymétriques consiste à se servir d’un câble prémesuré ou d’une corde. Cette dernière est alors descendue à partir d’un navire dans l’eau pour mesurer sa profondeur. Cependant, l’usage d’une corde ou d’un câble prémesuré n’est pas un moyen assez efficace puisque les mesures peuvent s’avérer imprécises ou erronées. Ceci en raison des courants et du fait que le navire utilisé est en mouvement pendant l’opération.

Aujourd’hui, l’avènement de la technologie a révolutionné les méthodes de mesure tant de la bathymétrie que de l’hydrographie. Les experts qui ont suivi une formation en bathymétrie et une formation hydrographie se servent désormais de sondeurs d’écho et de satellites pour leurs mesures. Ceci a grandement permis de corriger les erreurs de mesure des profondeurs sous-marines qui apparaissent avec l’utilisation des anciennes méthodes et par ricochet la réalisation de cartes bathymétriques précises.

Utilité des données bathymétriques

Les données bathymétriques récoltées à l’issue d’une étude ont des applications très utiles pour l’humanité. En effet, ce procédé permet de définir clairement et avec précision l’habitat de la faune ainsi que de la flore sous-marine (mers, océans, lacs et autres plans d’eau). Les données issues de l’étude de la bathymétrie permettent également aux marins et aux gardes de naviguer sur les eaux en toute sécurité et en toute quiétude.

De plus, plusieurs disciplines scientifiques se servent de l’hydrographie et de la bathymétrie pour faire des prévisions sur le changement des conditions météorologiques et ses effets. Plus clairement, ce procédé de mesure des profondeurs sous-marines peut alerter par rapport à la montée des eaux et par conséquent sur le potentiel risque d’érosion des plages. Il facilite également l’identification des glissements de terrain sous-marins et la gestion des pêches.

Il faut noter que la délimitation des frontières maritimes est aujourd’hui possible grâce aux progrès de la bathymétrie et de l’hydrographie.

De nouveaux horizons possibles pour la bathymétrie

La performance des nouvelles technologies ne cesse de prendre de l’ampleur au fil des années. Face à ce progrès fulgurant, il est possible d’envisager un avenir plus radieux pour la bathymétrie et l’hydrographie. De nouveaux équipements plus performants qui vont permettre l’obtention d’images plus claires et plus précises des fonds marins sont susceptibles de voir le jour. Il en résultera ainsi à coup sûr une évolution de la qualité des formations bathymétrie et formations hydrographie.

Posted on